L’immobilier se retrouve aujourd’hui parmi les secteurs les plus prometteurs et les plus répandus. L’acquisition ou la location de tout bien immobilier requiert quelques vérifications minutieuses au préalable. Entre autres observations se trouve le diagnostic termites opéré de fond en comble sur un bien immobilier. Cette pratique demeure une opération qui nécessite des compétences en la matière. Vous avez donc besoin de recourir à un professionnel pour le faire. Voici un guide à cet effet.

Qu’est-ce que le diagnostic termites ?

Tout d’abord, il faut retenir que le diagnostic immobilier est un test opéré sur un bien immobilier avant sa vente ou sa mise en location. C’est une action menée par un professionnel appelé diagnostiqueur comme Diag Immo Rennes. Pour mieux situer son importance, le diagnostic termites aide à déterminer l’existence ou non des termites (insectes mangeurs de bois) à l’intérieur comme autour d’une maison ou d’un terrain. Il peut s’avérer indispensable, voire obligatoire, surtout pour les biens situés dans des zones qualifiées à risque. Notons que ce diagnostic a une durée de validité qui s’étend sur six mois.

Lire également :

Les avantages du diagnostic termites

Comme tout autre contrôle, le diagnostic termites présente de nombreux privilèges. Ces atouts se font remarquer aussi bien chez le bailleur que chez l’acquéreur, mais également au niveau de l’agent immobilier. En effet, le diagnostic termites permet au vendeur ou promoteur immobilier d’être libéré de la garantie des tares que présente son bien et le présenter en toute clarté. Se sentir exempt des maux que revêt son bien lui permet de prévenir tout conflit. Outre ces points rassurants, il disposera de toutes les données sur la maison, ce qui lui permet de fixer un prix plus ou moins raisonnable en cas de vente. Quant à l’acquéreur ou au locataire, ce diagnostic lui assure des informations complètes et fiables sur la construction qu’il sollicite avant de donner son accord. Disposé de tous ces éléments, lui permet donc d’éviter les surprises désagréables. En plus de tout ceci, ce diagnostic peut être particulièrement bénéfique au bénéficiaire du bien en ce sens que sur la base des informations dévoilées, il peut réclamer des travaux de réfection bien définis. En ce qui concerne le diagnostiqueur professionnel engagé, le diagnostic termites lui permet d’avoir une maitrise technique du produit qu’il propose dans le but de fiabiliser la convention.

Que faire en cas de présence de termites ?

Si après audit il s’avère que les termites sont effectivement présents dans une habitation, le propriétaire doit soumettre à la mairie une déclaration et ceci en l’espace de 30 jours. L’administration peut exiger des tâches d’assainissement dans une courte durée afin de limiter la progression des termites. En cas de non-respect de ce délai de la part du bailleur, la municipalité peut prendre en charge lesdits travaux à la place de celui-ci.

A lire aussi :

Retenez tout simplement que le diagnostic immobilier ne vise pas à favoriser un camp ou un autre dans une affaire immobilière. Bien au contraire, il est instauré dans le but d’intensifier la sécurité des opérations.